JPEG - 72.7 ko
Marie-Louise MORU – 31825

Marie-Louise MORU, dite « Lisette » est née le 27 juillet 1925 à Port-Louis, Morbihan, deuxième d’une famille nombreuse vivant de la mer : le père travaille à l’arsenal et la mère est marchande de poisson

Lisette est manutentionnaire dans une conserverie.

Une résistance spontanée en lien avec les filières d’évasion

La jeunesse de Port-Louis est largement contre l’occupation allemande et, sans être affiliés à un réseau, Lisette et ses amis donnent à des résistants tout le soutien qu’ils peuvent, font le guet, renseignent, surveillent les allées et venues des voitures marquées VW, aident des jeunes gens à fuir en zone sud pour s’engager dans la marine française.

Lisette, un jour, va porter des fleurs à l’endroit où est tombé un avion anglais, en traversant tout le pays ; son bouquet dans les bras et en disant haut où elle va.

L’arrestation

Le 8 décembre 1942, elle est convoquée à la Kommandatur, elle s’y rend avec un camarade, ni l’un ni l’autre n’en sortent.

Après quelques jours à la prison de Vannes, Lisette a été envoyée à Romainville où elle est restée Jusqu’au départ.

Auschwitz N° 31525.

Elle est morte au revier de Birkenau en mars 1943. Elle n’avalt pas dix-huit ans. Marcelle Mourot, de Besançon (rescapée), était près d’elle.

Ses parents ont appris sa mort après la guerre.

Source :

« Le convoi du 24 janvier » de Charlotte Delbo, Les Éditions de Minuit, 1965 (réédition 1998), pages 209-210.

PORT-LOUIS